Sélectionner une page
(source science et avenir)
Dans le département de l’aube un agriculteur connecté explique que grâce à une surveillance par drone de ces 2 terres agricoles distinctes de plusieurs kilomètres la cartographie permet de repérer plus facilement les endroits (zones) ou il y a lieu de verser de l’engrais. Le résultat est spectaculaire avec environ 25 % d’engrais en moins utilisés par rapport à une utilisation plus aléatoire.
Le drone est un « outil de travail » rentable pour l’agriculture, un marché gigantesque à venir à l’échelle d’un pays comme la France.
5 policiers pilotes de drones on été formés pour mener ces missions.
id ipsum mattis dolor venenatis, libero Phasellus felis eget porta. non elit.